Accompagnement renforcé
Tremplin vers l'Autonomie

En quelques mots

Tremplin Vers l’Autonomie c’est proposer une prestation d’accompagnement renforcé à destination des publics les plus éloignés de l’emploi, notamment les jeunes issus des Quartiers prioritaires de la Politique de la Ville.

Pour ce faire, nous avons développé une méthodologie d’accompagnement global qui s’adapte aux problématiques rencontrées par les jeunes et qui les empêchent de s’inscrire dans un parcours d’insertion.

Nous permettons ainsi aux jeunes sans situation de s’inscrire dans une démarche active d’insertion professionnelle en cohérence avec leurs problématiques.

Nous travaillons en étroite collaboration avec nos réseaux de partenaires locaux qui agissent en direction des jeunes. Ceci, afin de mutualiser les compétences et optimiser l’efficacité des dispositifs de droit commun.

TVA 1
TVA 2

Les objectifs

Les objectifs pour les jeunes sont nombreux :

  • lever leurs freins pour leur permettre une insertion professionnelle durable : savoir-être, faible niveau de qualification, problématique justice, problématique de santé, logement, mobilité…,
  • développer leur autonomie et les rendre acteur de leur parcours d’insertion,
  • confronter les participants au monde et aux règles de l’entreprise.

Les outils

L’identification des publics s’effectue en interne et en externe.

A partir de ce travail de repérage, les jeunes seront invités à participer à une information collective. Une fois l’intégration des jeunes validée sur le dispositif, un accompagnement d’une durée de 3 mois , renouvelable 1 fois, leur  est proposé. Celui-ci est composé de 2 phases.

La première phase est un SAS collectif d’une durée de 3 semaines à temps plein, animé par un chargé d’accompagnement spécifique, qui sera le fil conducteur, dans lequel seront abordées différentes thématiques. Celui-ci s’achève par un entretien de bilan afin de déterminer conjointement une stratégie d’objectifs ayant pour finalité de dresser les différentes étapes de parcours nécessaires à la levée des freins repérés.

Lors de la deuxième phase, le jeune bénéficie d’un accompagnement renforcé matérialisé par :

  • des entretiens hebdomadaires avec le référent de parcours ainsi que des entretiens de bilans mensuels permettant de mesurer la progression du jeune tout au long de son parcours,
  • des temps de regroupements collectifs autour de thématiques (citoyenneté, culture, sport, logement, santé, mobilité, …), pour maintenir le jeune dans une dynamique,
  • accompagnements terrain (faciliter le lien avec les institutions pour tout type de démarches administratives).

Un planning d’actions mensuel, à la carte, est remis à chaque jeune au début de cette seconde phase afin de l’aider à s’organiser et à se projeter.

A la fin de cette seconde phase, un bilan global est réalisé ;  ce qui permettra de constater l’adhésion du jeune à un accompagnement classique ou à un dispositif de droit commun.

En cas de non atteinte des objectifs, un renouvellement de cette phase pourra être proposé.

IMG-20200427-WA0313

Chiffres clés

Nombre de jeunes : 104 dont 88 hommes et 16 femmes

 

Jeunes QPV : 73

Sorties du dispositif :

  • Intégration accompagnement classique : 67 dont 22 intégrations Garantie Jeunes
  • Formation : 16
  • Emploi : 16

Financeurs

justice 150x150 Logo_Essonne  GPS 150x150 corbeil 150x150