Justice

L'accompagnement des jeunes sous main de justice

C’est dans le cadre d’un partenariat entre les Missions Locales de l’Essonne, le Service d’Insertion et de Probation de l’Essonne (SPIP), la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ) et la Maison d’Arrêt de Fleury-Mérogis que cette action est développée.

Cette action est destinée au public sous-main de justice, âgés de 16 à 25 ans incarcérés ou en milieu ouvert ayant une obligation vis-à-vis de la justice.

Ce dispositif permet aux jeunes placés sous-main de justice de bénéficier d’un accompagnement spécifique afin de permettre des alternatives à l’incarcération par la mise en place de parcours d’insertion professionnelle.

Les objectifs

Favoriser l’accès à l’emploi ou à la formation

Lutter contre la récidive des jeunes incarcérés

Les Outils

En milieu fermé

  • Une coordinatrice Mission Locale au sein de la Maison d’Arrêt de Fleury-Mérogis.
  • Un partenariat avec les services du SPIP de l’Essonne et la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis pour une prise en charge globale et pluridisciplinaire.
  • Des entretiens individuels en détention et en Mission Locale.
  • La possibilité d’intégrer le programme courte peine, qui permet aux jeunes incarcérés de bénéficier d’un accompagnement quotidien sur 8 semaines. L’objet étant de travailler, en détention, sur un projet professionnel en vue de bénéficier d’un aménagement de peine.

En milieu ouvert

  • Un partenariat avec les services du SPIP et de la PJJ.
  • Des entretiens individuels à la mission locale.
  • Des réunions partenariales entre les différents partenaires entrant dans l’accompagnement global du jeune.

Les contraintes liées à toute mesure judiciaire doivent être intégrées dans le parcours de chaque jeune afin qu’elles deviennent non pas un frein mais un moteur leur permettant un tremplin dans leur insertion professionnelle.

Les chiffres clés 2019

0
jeunes

dont 2 femmes et

90 hommes

0
jeunes

résident en Quartier prioritaire de la Politique de la Ville

400
entretiens
350
ateliers

53

intégrations en accompagnement classique

17

en emploi

8

en formation

3

en Service Civique

Les financeurs