les mesures pour l'emploi

« #1 jeune, 1 solution » : accompagner les jeunes au sortir de la crise sanitaire

[ 01 ]

Faciliter l’entrée dans la vie professionnelle

  • Compensation de charge de 4 000 € pour tout jeune de moins de 26 ans recruté entre août 2020 et janvier 2021, à destination des entreprises et associations,
  • Aide exceptionnelle de 5 000 € pour recruter un alternant de moins de 18 ans (en contrat
    d’apprentissage ou de professionnalisation) ou de 8 000 € pour recruter un alternant de plus de 18 ans pour les contrats signés entre le 1er juillet 2020 et 28 février 2021,
  • 100 000 missions de service civique supplémentaires sur 2020-2021, en plus des 145 000 initialement programmés en 2020,
  • 2 000 emplois FONJEP (fonds de coopération de la jeunesse et de l’éducation populaire) en appui des associations pour se développer et se consolider,
  • Recrutement de 1 000 jeunes dans des TPE et PME sur des métiers centrés autour de la transformation écologique des modèles économiques via une prime de 4000 € versée aux entreprise accueillant un jeune en Volontariat Territorial en Entreprise (VTE) « vert »,
  • Orientation de 2 500 jeunes vers des emplois dans le monde du sport dans le cadre de l’action de l’Agence nationale du sport.

[ 02 ]

Accompagner des jeunes éloignés de l’emploi en construisant 300 000 parcours d’insertion sur mesure

  • Sur 2020-2021, ambition de créer 120 000 places supplémentaires en contrat aidé via :

    • Le Parcours Emploi Compétences (PEC-CAE) pour le secteur non marchand ;
    • La réactivation du Contrat Initiative Emploi (CIE) à destination des jeunes pour le secteur marchand
  • Les Emplois francs, une mobilisation à renfoncer : 35 000 jeunes entrants en IAE d’ici 2021.